PostHeaderIcon Maurice Vallée

vallee

Maurice, c’était « VALLEE FLEURS », bien connu de tous les bônois. « Le troisième magasin, coté théâtre » me précisait-il , il y a quelques jours sur son lit d’hôpital. Fleuriste sur quatre générations, c’est son arrière grand père, Louis, qui créa en Vendée la première société de fleurs, puis immigra vers 1860 en Algérie, s’installa à Bône et eut neuf enfants. Il y créa les « Pépinières VALLEE » du parc aux bœufs, situées route de l’Orphelinat. Il décéda à l’âge de 62 ans, usé par le travail, comme la plupart de ces pionniers de l’époque.

louisvallee
Louis VALLEE

C’est son fils, Lucien, grand entrepreneur qui développa la société, totalisant pas moins de 35 ha de pépinières dans le département de Constantine. Le gouvernement avait reconnu ses services en le nommant Chevalier, puis Officier du Mérite Agricole dés 1905 . C’est à lui que nous devons l’installation des quatre vingt quatorze ficus du cours Bertagna (entre 1890 et 1895). A cette époque le magasin de fleurs, se trouvait sur le marché français, derrière l’ancien théâtre, (marché détruit en 1942 par les bombardements).

Il épousa en 1882 Marie Marchal et eurent onze enfants. Il décéda à Bugeaud en 1935, lié aux plus anciennes familles du village. avec son épouse, née Denise Pepe, cinq enfants dont Maurice, né le 10 avril 1919. Il décéda en 1953, laissant à Maurice la charge d’assurer la vocation de la famille Vallée, ce qu’il fit d’une façon admirable jusqu’à 76 ans.

Il fait son service militaire en 1938 à Batna. Engagé volontaire au 3° Régiment de Spahis Algériens, il participa à la campagne d’Italie de juillet 1944, au sein de la 3° DIA, commandée par le général DE MONSABERT : Naples, Cassino, Rome, Sienne… C’est ensuite le débarquement de Provence, Août 1944, avec la prise des villes de Toulon, Aubagne, Marseille et la remontée au Nord. Il épousa le 30 avril 1946, Odette PELORSON. Ils formèrent un très beau couple. De cette union naquirent, quatre enfants, Georges, Nicole, Camille et Michèle.

Passionné de pêche et de plongée, il fut très actif au sein du Harpon Club, notamment dans la recherche archéologique et présenta à l’Académie d’Hippone des rapports très complets sur chaque plongée. Il partagea cette même passion avec son ami Roger Rosso et il sût la transmettre à de nombreux jeunes dont je fis partie…

m.vallee
Maurice VALLEE au Vivier du Cap de Garde

Maurice VALLEE nous a quittés vendredi 24 juin 2005 à l’âge de 86 ans.

Yves Marthot

Mis à jour (Jeudi, 31 Décembre 2009 16:48)