PostHeaderIcon Jacques Vénéruso

Hommage à Jacques Vénéruso

veneruso1
Jacques Vénéruso en spectacle le 6 février à Gignac

Le 6 février 2009, en présence de Jean-Pierre FOUCAULT, l’association David contre Goliath a remis à l’ARTC sud (Association pour la recherche sur les tumeurs cérébraless), les bénéfices des spectacles qu’elle a organisés en 2008.
L’Amicale des Enfants de Bône, représentée par son président, Christian Migliasso, et une grande partie du conseil d’administration, était présente. Un spectacle de variétés d’une qualité musicale exceptionnelle a suivi la cérémonie de remise de chèque. Nous avons pu entendre des chansons à succès provenant du répertoire de Johnny Hallyday, Garou, Florent Pagny, Yannick Noah, Céline Dion, Michel Sardou, Patrick Flori…et beaucoup d’autres artistes qui voudront bien nous excuser de ne  pouvoir tous les citer. De plus, l’auteur-compositeur de ces chansons, Jacques Vénéruso, nous avait fait l’honneur et le plaisir de participer à ce spectacle avec ses musiciens.

En fin de soirée, le président de David contre Goliath, Jo BENIGNO, remercia tous les partenaires soutenant son Association. Lorsqu’il cita l’Amicale des Enfants de Bône, nous eûmes l’agréable surprise d’entendre Jacques Vénéruso déclarer au micro « Je suis de Bône ». Toute l’équipe de l’Amicale s’est alors levée pour ovationner l’enfant de  Bône qu’elle venait de découvrir, le plus grand auteur-compositeur français de cette décennie. A l’instar de Marseille, qui pouvait s’enorgueillir  de l’enfant du pays,  l’illustre auteur - compositeur Vincent Scotto, Bône avait vu naître dans ses murs un prodige de la musique de variétés. Qu’on en juge !

Né à Bône en 1959, Jacques demeure rue Louis Philippe avec son père Sauveur et sa mère Fino.

Le  jeune Jacques débarque, comme beaucoup de rapatriés d’Algérie, sur les quais de Marseille en 1962. En 1974, à 15 ans, il ouvre la porte de son destin en achetant sa première guitare. En 1977, il fera un an d’études musicales à Aix-en-Provence  mais reconnaît avoir appris la musique "sur le tas", en équipe, notamment avec le groupe Canada créé avec des copains de lycée.
Le voilà donc  sur les voies du succès qui, bien sûr, passe par Paris.  Le groupe monte dans la capitale en 1983 et, en 1987,  décroche son premier tube avec le single "Mourir les sirènes". Les membres du groupe Canada se séparent en 1989 et Jacques va se chercher durant cinq ans, période  où il devient professeur de guitare dans un centre culturel  tout en continuant à travailler pour lui.Mais c’est en rencontrant Roch Voisine, qu’il trouvera sa voie en 1994. La chanson, écrite à l’occasion d’un voyage de Jacques au Canada  s’appelle "Seine et Saint-Laurent" et enthousiasme immédiatement le chanteur québécois.

A 35 ans, Jacques Vénéruso devient un auteur - compositeur à succès. Il écrit alors pour Florent Pagny avec lequel il tournera six ans. Dès lors, les années Vénéruso commencent  et Jacques, l’enfant de Bône, va créer de magnifiques chansons qui vont faire briller sur la scène les stars des variétés françaises et canadiennes.
Dans toutes ces chansons, Jacques exprime des thèmes récurrents tels que le déracinement, les gens qui manquent, l’éloignement… Il pense qu’on écrit mieux lorsqu’on n’est pas bien, confirmant ainsi cette citation d’Alfred de Musset « les chants désespérés sont les chants les plus beaux ». Pour couronner son succès, Jacques a obtenu deux récompenses en 2002 :

- Victoires de la Musique de la chanson originale de l'année pour Sous le vent.

- Prix Vincent Scotto (SACEM) pour Je n'attendais que vous.

Authentique  artisan de la chanson, Jacques est resté un homme simple et discret, mettant son talent au service des autres. Le ciel de la Méditerranée, de Bône à Marseille, éclaire toujours son sourire radieux en toute circonstance.

veneruso2
Luc VERDI, Jacques VENERUSO et René VENTO

Chansons écrites et composées par Jacques Vénéruso

* 1994 : J'irai quand même (Florent Pagny) * 1994 : Les hommes qui doutent (Florent Pagny) * 1995 : Lorada (Johnny Hallyday) * 1995 : Chercher les anges (Johnny Hallyday) * 1995 : Tout feu, toute femme (Johnny Hallyday) * 1995 : Ne m'oublie pas (Johnny Hallyday) * 1997 : Sierra cuadrada (Florent Pagny) * 1997 : Loin de toi (Florent Pagny) * 1999 : Personne ne saurait (Carole Fredericks et Poetic Lovers) * 2000 : Les lionnes (Yannick Noah) * 2000 : Entre ta peau et la mienne (Yannick Noah) * 2000 : Je n'attendais que vous (Garou) * 2000 : Sous le vent (Céline Dion et Garou) * 2002 : La vie fait ce qu'elle veut (Julie Zenatti) * 2002 : Marseille (Patrick Fiori) * 2003 : Passe ta route (Garou) * 2003 : Reviens (Garou) * 2003 : Prière indienne (Garou) * 2003 : Ose (Yannick Noah) * 2003 : Mon Eldorado (Yannick Noah) * 2003 : Tout l'or des hommes (Céline Dion) * 2003 : Le vol d'un ange (Céline Dion) * 2003 : Contre nature (Céline Dion) * 2003 : Rien n'est vraiment fini (Céline Dion) * 2004 : Ce qui nous manque de toi (Lââm) * 2004 : Un dernier blues pour toi (Michael Jones) * 2004 : Non merci (Michel Sardou) * 2005 : Je ne vous oublie pas (Céline Dion) * 2005 : Tous les secrets (Céline Dion) * 2007 : Allons danser (Michel Sardou) * 2007 : Valentine day (Michel Sardou) * 2007 : Immensité (Céline Dion) * 2007 : A cause (Céline Dion) * 2007 : Je cherche l'ombre (Céline Dion) * 2007 : Le temps qui compte (Céline Dion) * 2007 : Destination ailleurs (Yannick Noah) * 2007 : Vous Madame (Johnny Hallyday) * 2008 : Ton histoire (Isabelle Boulay).

Mis à jour (Vendredi, 01 Janvier 2010 23:08)