PostHeaderIcon René RIPOLL

René RIPOLL dit « MOUMOUSSE »

Le 16 août 2008, René RIPOLL nous a quittés à l’âge de 88 ans. La disparition de ce grand sportif bônois nous plonge dans une profonde tristesse car c’est un peu de notre jeunesse sur le stade Paul PANTALONI qui part avec lui.

bah-ripoll2

bah-ripoll1

Natif d’Alger en 1920, c’est dans la ville de Bône, où ses parents s’étaient installés, que René allait briller de mille feux, d’abord avec la J.B.A.C, puis avec l’A.SB.
En 1937/38, le club bônois de la J.B.A.C, champion départemental, rencontre l’U.S Marocaine en finale du championnat d’AFN. Au cours des prolongations, un gamin de 18 ans donne le titre à son équipe en marquant deux buts.
En 1961/1962, à Alger, soit 24 ans plus tard, la G.S Alger bat l’A.S.Bône, deux buts à un. Le but bônois est marqué par un joueur de 42 ans…le même que celui qui avait donné la victoire à son équipe en 1938, René RIPOLL.
Entre ces deux performances, cet avant centre exceptionnel collectionnait, en plus de son titre de champion d’AFN :
- huit titres de champion départemental ;
- un titre de champion critérium local ;
- un titre de vice-champion du Maroc ;
- vingt sélections départementales ;
- quatre sélections Constantinois-Tunisie ;
- une sélection Nord Africaine et pré olympique.
Lors de la saison 1957/58, RIPOLL marquait 28 buts en 17 matchs officiels ! Vous comprendrez pourquoi les défenseurs chargés de le marquer passaient souvent un très mauvais après-midi, d’autant plus que le bougre multipliait les « doublés » et les « triplés » sur le terrain. Avant centre pas très grand mais très puissant, opportuniste, il jouait beaucoup en déviation et faisait preuve d’une redoutable efficacité face à la cage adverse.
René aura enthousiasmé partenaires et spectateurs pendant un quart de siècle. Nous saluons ce grand joueur.

Baby JOURDAN (lettre du 15/9/2001)

Mis à jour (Samedi, 29 Juin 2013 21:07)